AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 (you look like my next mistake)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Winterfell

avatar

VICTIMS : 6
CELEBRITY : henry cavill.
© + PSEUDO : vieux frères/cassandre.
YEARS-OLD : trente ans.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: dispo pour le meilleur et pour le pire!

MessageSujet: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:07

{caleb winterfell}
et un jour elles se refermeront tes blessures
©️ CREDIT - FUCKYEAH-HENRYCAVILL | FAUVE
chasseur de vampires - bourbon street - 30 âge - humains

NOMS, PRÉNOMS - Caleb Winterfell. Il a ce gout amer dans la bouche lorsque ces trois courtes syllabes s'échappent malencontreusement de ses lèvres. Ça sonne comme une horreur, comme une erreur, ça sonne terriblement faux. Et ce petit rictus qui vient se loger dans les creux de son visage, et cet air grimaçant qui se dessine sous ses pommettes. Les joies familiales lui paraissent bien loin alors qu'il crache le râle de son nom de famille devant ses pieds. Douce catastrophe que sont devenus les Winterfell. DATE DE NAISSANCE ET ÂGE - Vingt juillet, Nouvelle Orléans. Et dès sa naissance, ce sont les doux courants d'air d'été qui balayaient son visage, c'est la chaleur qui dansait sous ses yeux, et réchauffait son cœur à tout jamais, pour faire de lui ce trentenaire généreux qu'il est devenu. NATIONALITÉ(S), ORIGINES - Depuis des générations déjà, les Winterfell n'ont pas quitté la Nouvelle-Orléans, et si du sang français coule en partie dans ses veines (merci maman), Caleb est majoritairement d'origine américaine, dont il possède la nationalité, par la même occasion. PAYS DE NAISSANCE - Etats-Unis, Nouvelle-Orléans. NOMBRE D'ANNÉE À LA NOUVELLE ORLÉANS - Depuis sa naissance, donc trente ans. RANG Chasseur de vampires, il leur voue une haine déclarée. Si le surnaturel le fascine, l'attire, et que les sorcières et loup-garous peuvent facilement devenir ses alliés, depuis que deux buveurs de sang ont tué cruellement ses parents devant ses yeux, il veut leur destruction. MÉTIER, ÉTUDES - Il avait commencé des études scientifiques, dans l'idée de travailler dans la police scientifique une fois son diplôme obtenu. Dommage. Aujourd'hui, il se retrouve chasseur de vampires à plein temps. ÉTAT MONÉTAIRE - Infiniment riche. Assez étonnant, puisqu'il ne le montre pas forcément. Caleb n'aime pas qu'on le juge sur sa situation monétaire, mais plutôt sur ses actes. Cette richesse, il la doit à l'héritage qu'il a reçu, il y a presque dix ans, et auquel il n'a presque pas touché, hormis pour ses besoins primaires. ORIENTATION SEXUELLE - Hétérosexuel. STATUT MATRIMONIALE - Célibataire. Son quotidien ne lui permet pas de se poser avec une femme, même s'il en a de plus en plus envie. Trouver le véritable amour. Fonder sa propre famille, oublier le désastre de la sienne. Il en rêve. TRAITS DE CARACTÈRE - Calme, serein, généreux, impartial, loyal, raisonnable, sarcastique, diplomate, juste, honnête, froid, autonome, volontaire, imprévisible, obstiné, têtu, méfiant, trop protecteur, intolérant.

   
which of our parents do we kill first.
La parole est une choses des plus importantes pour Caleb. Il accorde une grande importance à l'honnêteté, et la loyauté. Pour lui, un serment est inviolable, une trahison impardonnable. C'est sûrement pourquoi il en veut tant à Arthur. + Il a un frère jumeau, nommé Arthur. Si durant leur enfance, les deux garçons s'entendaient plutôt bien, depuis leur adolescence, plus rien ne va entre eux. Ils se vouent une haine déclarée, et même si au fond, Caleb ne cherche qu'à protéger son frère, et maintenant qu'il le sait toujours en vie, il aimerait renouer avec lui et reconstruire un semblant de relation familiale. Seulement, il est loin d'imaginer qu'Arthur, aveuglé par sa jalousie, a décidé de rejoindre les vampires. + Caleb est beaucoup trop protecteur. Il aime toujours un peu trop fort, tout comme il va toujours un peu trop loin lorsqu'il s'énerve. Mais tout ce qu'il veut, c'est le bonheur de ses proches, et il n'hésite pas à se noyer de responsabilités pour être certain que ceux qu'il aime sont en sécurité. Parfois, cela l'emmène dans des situations bien délicates. + Il est d'apparence très froid, fermé, impassible. Il parait assez indifférent lors de discutions banales, il lui en faut beaucoup pour l'intéresser, attiser sa curiosité. + Il a toujours fait preuve d'une détermination sans failles. Borné, têtu, lorsqu'il décide d'entreprendre quelque chose, seule la mort ou des circonstances très défavorables ou inattendues pourraient l'empêcher de mettre un terme à ce qu'il a commencé. + Il a ce côté mature et terriblement agaçant. A force de parcourir les routes avec des adultes tout fraichement sortis de l'adolescence, il a fini par acquérir une certaine autorité naturelle. Celui qui donne la morale. Celui qui motive les troupes. Celui qui prend les commandes lorsque tout commence à dégénérer. + Uc.
humain
( que pensez-vous de la nouvelle orléans et de ces légendes? )
Originaire de la Nouvelle-Orléans, même si Caleb l'a quittée pendant près de dix ans, il a toujours été très attaché à cette ville. Enfant, il adorait écouter sa mère ou sa tante lui narrer toutes les vieilles légendes surnaturelles de la ville. Il s'amusait à ouer au superhéro en s'intégrant dans une intrigue inquiétante qui mêlait toutes sortes de créatures. Caleb aime sa ville, et maintenant qu'il est au courant des nombreuses communautés qui l'habitent, il est prêt à tout pour la défendre et faire régner la paix... En commençant par éliminer la race vampire, qui, selon lui, sème la terreur et compromet un climat plus serein.
   ( croyez-vous au vodoo, ou au créatures surnaturels? )
Jusqu'à ses vingt ans, Caleb vivait dans la totale ignorance du monde surnaturel qui l'entoure. C'est à la mort de ses parents, exterminés devant ses yeux et ceux de son jumeaux par de cruels vampires, que Caleb a pris conscience, grâce à une sorcière qui a bien voulu l'accueillir suite à ce tragique évènement, de l'existence des créatures surnaturelles. Au début effrayé, c'est la colère et sa soif de vengeance qui ont pris rapidement le dessus, et il a pris une importante décision ; devenir chasseur de vampires, et son héritage familial lui permettrait de payer ses besoins primaires.
   ( avez-vous découvert la vérité à propros de la nouvelle orléans? )
Oui, depuis plus de dix ans, à la mort de ses parents. Blessé lors de l'attaque de ces deux vampires, Caleb a été recueilli par une sorcière, qui a pris soin de lui jusqu'à ce qu'il se sente mieux. Durant ces quelques jours d'hébergement, elle et sa fille ont eu le temps d'expliquer à Caleb tout ce qui se passait autour de lui, les tensions entre les races, et leur existence.
   ( que pensez-vous des loups-garou, des vampires et des sorcier/sorcières? )
Caleb a différents avis sur la question. En ce qui concerne les loups-garou et les sorcières, ils représentent à ses yeux une source de force et de magie impressionnante, qui le fascine, éveille sa curiosité. Il se sent lié aux sorcières, grâce à l'aide que l'une d'entre elles lui a fourni dix ans auparavant, et il les respecte, ne leur veut aucun mal. De même pour les loups-garou. Seulement, il voue une haine déclarée aux vampires. Caleb, le chasseur de vampires par excellence, veut voir leur destruction, pour avoir brisé sa famille. Devenu maître dans la traque de ces buveurs de sang, il a acquérir une expérience respectée par tous les autres chasseurs de vampires.


   
I haven’t lived at all.
Pseudo et Prénom: Vieux frères/cassandre. Âge: quinze ans. Pays/Fuseau Horaire: france. Avis/Commentaire: j'ai commencé the originals en découvrant ce forum pour lequel j'ai eu un coup de coeur, mais je ne voulais pas m'inscrire sans connaitre un minimum l'univers, alors merci beaucoup pour non seulement m'avoir fait découvrir la série, mais en plus pour ce formidable forum . Scénario: pré-lien de mabelle . Avatar: henry cavill. Dédicace/Autre: j'ai hâte de rp avec vous tous I love you.


Dernière édition par Caleb Winterfell le Jeu 12 Fév - 6:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Winterfell

avatar

VICTIMS : 6
CELEBRITY : henry cavill.
© + PSEUDO : vieux frères/cassandre.
YEARS-OLD : trente ans.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: dispo pour le meilleur et pour le pire!

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:08

✻ tu te réveilles tous les matins et tu t'endors tous les soirs en redoutant les sales nouvelles et les coups de pute potentiels de la vie.
La seule chose qui empêchait Caleb de frapper son frère était cette promesse, cette stupide promesse. Surement la plus belle et la plus grosse erreur de sa vie. Lui promettre qu'il le protégerait toujours l'avait de nombreuses fois mis dans des situations délicates, et aujourd'hui, il voyait une nouvelle fois leur famille brisée à cause d'elle. A cause de lui et de sa connerie ambulante. « Ton père, ton propre père ! Comment as-tu pu osé ? » Il avait la mâchoire serrée, les dents qui grinçaient. Il essayait de canaliser sa colère, mais aujourd'hui, comme victime d'une trahison, il estimait qu'il pouvait laisser un peu plus libre court à ses émotions. Et après tout, son frère, cette imposture, cette ordure, l'avait bien cherché. Il ne parlait pas, gardait le regard baissé. Quel sorte de lâche était-il donc ? « Tu vois la merde dans laquelle tu nous fous tous ? Ils ne veulent même plus t'adresser la parole, et moi, quel bel idiot je fais à essayer de recoller les morceaux. Ceux que tu casses ! » « Je n'ai pas besoin de ton aide ! » Arthur s'était levé, et il criait, sûrement aussi fort que Caleb désormais. Les larmes aux yeux, il fit quelques pas en direction de son jumeau, le regarda droit dans les yeux. Le transperça de ses pupilles. Et Caleb pouvait lire toute sa haine, toute sa rage, dans ses iris claires. Quel sorte d'homme était-il donc devenu, rythmant sa colère et sa jalousie grâce aux battements de son cœur ? Comment avaient-ils pu tomber si bas, au point qu'Arthur avait tenté vainement de voler son propre père ? « Je n'ai pas besoin de toi avec tes grands discours de diplomates et ta fâcheuse manie de constamment me faire la morale. Qu'est-ce que tu veux Caleb ? Rattraper les erreurs de ton jumeau qui foire toujours tout ? Mais fais donc, je t'en prie, que ma présence ne te gène pas surtout. Encore une fois, une amasseras encore plus de gloire et de fierté de la part de nos parents. Tu paraitras comme le bon frère, le super-héros, le noble Caleb. Que restera-t-il d'Arthur, le vilain petit canard ? Juste un souffle, perdu dans la pénombre de l'ombre de son cher et tendre frère. » Caleb n'avait pas bougé d'un millimètre, et s'il ne le laissait pas paraître, au fond, il bouillonnait. Comment Arthur osait-il porter de pareils propos ? Toute sa vie, Caleb avait été là pour son jumeau, l'avait épaulé, conseillé, il avait même tenté de le raisonner à de nombreuses reprises après les violentes disputes que l'insolent semblait prendre plaisir à renouveler avec leurs parents. Caleb avait tout donné pour son frère, dans le but de l'aider et de faire de lui un garçon meilleur. Et aujourd'hui, à dix-neuf ans, il ne semblait toujours pas comprendre l'importance de leur lien, qui, malgré tout ce qu'ils pourraient dire et tout ce qu'ils pourraient faire, les unirait à tout jamais, et, à la manière de deux aimants, les rapprocherait toujours. Caleb ne serait jamais bien loin. Parce qu'il le lui avait promis. « Quoi que tu puisses penser, Arthur, je me battrai jusqu'à ma mort pour réunir notre famille, même s'il faut que je continue de te ramasser à la petite cuillère après chacun de tes faux-pas. Je te le promets. » Arthur riait, et Caleb sentit son cœur faire un tour dans sa poitrine. Il riait de ce rire cruel et sadique, de ce rire qui faisait mal, qui poignardait à son écoute. Ecoeuré, Caleb attrapa son frère par le bras, le força à le regarder dans le blanc des yeux, et pour la première fois depuis leur naissance, Caleb avait envie de le voir souffrir. De lui faire mal. De le faire payer pour l'Enfer qu'il lui faisait vivre au quotidien. « Ecoute-moi bien. Tu as déçu nos parents. Tu as voulu t'enfuir en prenant l'argent que notre père travaille dur pour obtenir. Tu t'es comporté comme un lâche. Alors aujourd'hui, tu ne récoltes que ce que tu sèmes, Arthur. Et je suis assez bête pour essayer de te comprendre. » Arthur sourit doucement, et Caleb le lâcha de son emprise, repoussant le corps de son jumeau qui le dégoutait tant. Oh comme il s'en voulait d'avoir échoué dans la dure mission qu'il s'était imposé comme un devoir. Celle de rallier son frère dans un droit chemin, où il pourrait accéder au bonheur, où il n'aurait plus à se soucier de rien. Mais sa jalousie alimentait sa soif de méfaits, et Caleb n'y pouvait sûrement plus rien. Même s'il n'abandonnerait jamais. C'était qu'un combat qu'il avait décidé depuis bien longtemps de mener jusqu'à sa mort s'il le fallait. Arthur se recula et, alors qu'il faisait volte-face, une dernière réplique se perdit dans la fraicheur de cette journée mouvementée. « Tu ne me comprendras jamais, ptit frère. »

✻ au début, on croit mourir à chaque blessure ; on met un point d'honneur à souffrir tout son soûl. et puis on s'habitue à endurer n'importe quoi et à survivre à tout prix.
« La belle au bois dormant se réveille enfin. » Les paupières de Caleb, entrouvertes, se refermèrent aussitôt, aveuglées par la forte luminosité de la pièce. Ses pensées se bousculaient dans son esprit, et il avait du mal à mettre ses idées au clair. Il se frotta les yeux, tenta de se relever, mais gémit de douleur en contractant sa cuisse ; une profonde entaille tachait de sang tout le haut de sa jambe. Un rictus fendit son visage ; il ne se souvenait pas s'être blessé. Alors, il s'intéressa à ce qui l'entourait. Une vaste pièce, qui devait sûrement être un salon, l'accueillait quelques sofas, une longue chaise dans laquelle il était assis, ainsi qu'une grande table, idéale pour accueillir une famille entière. Et puis, il y avait ces bibliothèques qui montaient jusqu'au plafond, renfermant des grimoires qui semblaient vieux de quelques siècles, ces babioles qui trainaient sur les comptoirs, ces petits instruments étranges qui jonchaient le sol. Le tout avait quelque chose d'assez magique et féérique, comme dans les films. Il se frotta le crâne ; il ne connaissait absolument pas cet endroit, il n'y avait jamais mis les pieds. Où était-il arrivé ? Et pourquoi cette femme, qui venait de faire une drôle de remarque, qui l'aurait certainement fait sourire s'il n'avait pas été dans ce triste état, le regardait avec une étrange fascination dans le regard, un sourire chaleureux comme scotché sur les lèvres ? « Il faut vous reposer encore un peu. » « Qui êtes-vous ? » Méfiant, il refusa le verre d'eau qu'elle lui tendait. La femme haussa les épaules, posa la coupe à côté d'un plante d'intérieure à la forme insolite. Caleb ne la quittait plus du regard, intrigué par la présence qu'elle dégageait. Il voulut réitérer sa question alors qu'un court silence pesait sur la pièce, mais elle le devança. Comme si elle avait soigneusement réfléchi à chacun des mots qu'elle allait prononcer. « Une sorcière. » Figé, les cordes vocales de Caleb semblèrent se bloquer. Est-ce qu'on se fichait de lui ? Alors, c'était cela. Une vulgaire blague qui n'avait rien de vraiment amusant. Son esprit était si confus qu'il se rallongea. Et puis, soudain, tout sembla lui revenir. Comme s'il se réveillait d'un long sommeil amnésique. Sa respiration s’accéléra, il se redressa un peu trop rapidement, sans même faire attention à la vive douleur qui traversait tout son système nerveux. Tout lui revenait avec une effrayante précision, et les images s'enchainaient dans son esprit. Que tout s'arrête pitié. « Mes parents... » Ils étaient morts, et cette femme n'avait pas besoin de s'excuser, il pouvait lire toute sa pitié dans son regard. On leur avait violemment arraché la tête, faisait couler le sang sur le béton de cette petite ruelle. Des espèces de créatures terrifiantes avaient planté leurs canines dans leur chaire, et ils avaient crié, et ils les avaient supplié d'arrêter. En vain, on les avait tué sans regrets. Avec cette folie meurtrière et bestiale dans le regard. « Arthur... Où est mon frère Arthur ? » La femme fronça les sourcils. A en croire son expression de surprise, elle n'était visiblement pas au courant de l'existence de son jumeau. Pris d'un élan de panique, Caleb s'enfuit sa tête entre ses mains, canalisa sa colère pour étouffer ses cris de peur, ses cris de chagrin. Ses parents étaient morts. Son frère avait disparu. Et il ne savait même pas qui étaient les responsables, sûrement pas de simples humains. Tout se bousculait dans sa tête, un chaos infini. Soudain, une main réconfortante se posa sur son épaule. Une gamine, qui pouvait avoir quinze ou seize ans, et qu'il devina comme la fille de la femme à ses côtés, lui souriait. Et par un moyen inexplicable, ce simple contact lui procurait un réconfort extrême. « Je pense que vous avez retrouvé assez de raison pour entendre la vérité. » Et elle lui expliqua tout, concernant les vampires, les sorcières, et les loups.

✻ nous sommes de ceux qui ont tout fait comme il faut, mais qui n'y arrivent pas, des ratés modernes, des semi-défaites, des victoires sans panache.
Cela faisait bien des années qu'ils roulaient ensemble sur le continent, et Caleb avait même bien du mal à se souvenir de tous les moments qu'ils avaient partagé. Découvrant la traque des créatures surnaturelles à deux, Caleb regrettait cette époque où, uniquement avec Mabelle, ils coulaient les routes à la recherche de ces boules de poils et de ces buveurs de sang. Ils riaient, s'amusaient, prenaient la vie comme elle venait et ne se souciaient guère de tous les problèmes que devraient sûrement connaître les citadins, comme ils étaient avant. Et puis étaient venus deux autres collègues, plus jeunes, plus frais. Tous différents,  c'était ce qui faisait l'efficacité de leur pacte. A quatre, ils incarnaient un modèle pour tous les chasseurs et Caleb, pendant dix longues années, se prêta au jeu. S'il n'avait jamais été quelqu'un de très rancunier et assoiffé de vengeance, il développait une partie plus sombre de lui qu'il ignorait, et il s'étonnait lui-même à prendre plaisir à voir ces vampires mourir de sa propre main. Le feu était devenu son plus fidèle allié, le pieu en bois son arme la plus dangereuse. Destructeurs de ces créatures surnaturelles, ils enduraient un quotidien mouvement et imprévisible, et si leurs débuts furent grandioses, après dix ans de parcours, de fuite, de recherches, Caleb s'épuisait, et même s'il aimait cette nouvelle occupation depuis les cruels assassinats de ses parents, les choses avaient changé. Surtout qu'il y avait cette jeune femme, désormais, que Caleb avait du mal à supporter, avec sa voix trop aiguës et sa drôle de manière de vouloir imiter ses pratiques, considérant Caleb comme un modèle, un exemple à suivre. « Ça ne va pas ? » Il tournait entre ses mains un pieu, le regardait avec nostalgie. Depuis l'arrivée des deux nouveaux, quelques années auparavant, Caleb avait pris son rôle de doyen à coeur, et devenant presque énervant parfois, il avait exigé dans son devoir que de faire la morale, motiver les troupes et dire tout haut, ce que tout le monde disait tout bas. Aujourd'hui, c'était lui qui avait besoin de sa plus proche amie, Mabelle. « Ça fait dix ans qu'on arpente tout le pays. Tu ne penses pas que maintenant, il est grand temps de rentrer à la Nouvelle-Orléans ? » Il souriait tristement. Comme si les années l'avaient abîmé. Désormais, il se sentait près à affronter la ville de son enfance, où il gardait des centaines de souvenirs douloureux. Et surtout, il voulait revoir son frère. Depuis dix ans, il vivait dans l'ignorance de ce que devenait celui-ci. Peut-être était-il mort. Il avait besoin de réponses, et seule la Nouvelle-Orléans pourrait lui en donner. « C'est le moment, je le sens. Faut qu'on rentre. »


Dernière édition par Caleb Winterfell le Ven 13 Fév - 4:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmeline Laroche

avatar

VICTIMS : 95
CELEBRITY : felicity jones.
© + PSEUDO : © coyotes + mari.
YEARS-OLD : twenty-six years old.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/3 (euphie)

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:11

le pseudo est à tomber
bienvenue parmi nous beau chasseur I love you
si tu désires un lien tu peux me mpotter n'importe quand

_________________
Do not go gentle into that good night, old age should burn and rave at close of day; rage, rage against the dying of the light.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Martells

avatar

VICTIMS : 35
CELEBRITY : crystal reed
© + PSEUDO : © waldorf / meg
YEARS-OLD : vingt cinq ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/2

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:12

Caleb, comme le Caleb du crew de chasseurs ???
Ohhh je crois que nous sommes au complet ! Trop génial !    
Bienvenue I love you

_________________
It's where my demons hide
this is my kingdom come ✻  don't wanna let you down but I am hell bound. though this is all for you don't wanna hide the truth. no matter what we breed we still are made of greed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Winterfell

avatar

VICTIMS : 6
CELEBRITY : henry cavill.
© + PSEUDO : vieux frères/cassandre.
YEARS-OLD : trente ans.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: dispo pour le meilleur et pour le pire!

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:19

emmeline, meeerci beaucoup pour cet accueil sympathique I love you superbe choix d'avatar, et je n'hésiterai pas si j'ai une idée de lien
victoria, ouais caleb dans l'genre caleb le chasseur de vampires c'est cool que tout le monde soit déjà là, on va pouvoir se prévoir des beaux rps merci beaucoup, jte mpotterai sûrement pour qu'on parle de notre lien plus en détails I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendy Duville

avatar

VICTIMS : 31
CELEBRITY : claire holt
© + PSEUDO : foxes/tumblr + tyrells (arianne)
YEARS-OLD : twenty-eight years old

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:21

Ce choix de pré-lien et cet avatar
Bienvenue

_________________
"I left an un-rewarding message telling you to come on. Over dramatic, automatically assume I'll stay the same." @THE 1975.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mabelle Darcy

avatar

VICTIMS : 32
CELEBRITY : serinda swan, la divinité.
© + PSEUDO : timeless + clémence.
YEARS-OLD : vingt-sept années.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/2 - open.

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:24


_________________
promise □ and meet me there, bundles of flowers, we wait through the hours of cold. winter shall howl at the walls, tearing down doors of time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Martells

avatar

VICTIMS : 35
CELEBRITY : crystal reed
© + PSEUDO : © waldorf / meg
YEARS-OLD : vingt cinq ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/2

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:33

OWIII MPOTTES MOI QUAND TU VEUX

_________________
It's where my demons hide
this is my kingdom come ✻  don't wanna let you down but I am hell bound. though this is all for you don't wanna hide the truth. no matter what we breed we still are made of greed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euphie Fortier

avatar

VICTIMS : 19
CELEBRITY : Kaya Scodelario.
© + PSEUDO : Crick, Norwegian Wood (Amelle).
YEARS-OLD : Twenty-five.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:42

Le choix du pré-lien, Cavill.
Réserve moi un lien, je ne peux pas résister.

_________________

Vanity and pride are different things, though the words are often used synonymously. A person may be proud without being vain. Pride relates more to our opinion of ourselves, vanity to what we would have others think of us.
Crédit/ KscoddersJane Austen, Pride and Prejudice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleen Blackwell

avatar

VICTIMS : 14
CELEBRITY : lucy hale.
© + PSEUDO : ©milkovich, tumblr (rivendell, lucie).
YEARS-OLD : twenty-five yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:52

henry.
bienvenue parmi nous.

_________________
but even if we won't admit it to ourselves, we'll walk upon these streets and think of little else, all that's left behind is a shadow on my mind bastille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Winterfell

avatar

VICTIMS : 6
CELEBRITY : henry cavill.
© + PSEUDO : vieux frères/cassandre.
YEARS-OLD : trente ans.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: dispo pour le meilleur et pour le pire!

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 2 Fév - 17:54

que de belles demoiselles
merci bien à vous toutes I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare DeMaggio
WHAT EVIL IS YOUR BEAUTY YET TO CAUSE.
avatar

VICTIMS : 221
CELEBRITY : danielle campbell.
© + PSEUDO : © myself (coyotes, clau)
YEARS-OLD : twenty-two yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Mar 3 Fév - 12:47

Bienvenue sur le forum. Les chasseurs vont nous envahir. On va tous crevé.

_________________
she's more fierce then you think. her venom is more deadly than a snake. she'll reduce you to ashes, she'll broke your heart in the m o s t beautiful way possible / ©️ ALLYSARGNT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plentyofmonsters.forumactif.org
Reyes Crowells

avatar

VICTIMS : 116
CELEBRITY : joseph morgan.
© + PSEUDO : shadowcat (© uc et tumblr).
YEARS-OLD : twenty-seven yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/3 - open.

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Mer 4 Fév - 13:50

Bienvenue et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Winterfell

avatar

VICTIMS : 6
CELEBRITY : henry cavill.
© + PSEUDO : vieux frères/cassandre.
YEARS-OLD : trente ans.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: dispo pour le meilleur et pour le pire!

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Mer 4 Fév - 14:21

merci bien vous deux, vos choix d'avatars sont divins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare DeMaggio
WHAT EVIL IS YOUR BEAUTY YET TO CAUSE.
avatar

VICTIMS : 221
CELEBRITY : danielle campbell.
© + PSEUDO : © myself (coyotes, clau)
YEARS-OLD : twenty-two yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Lun 9 Fév - 21:52

Le délais pour ton avatar est terminé, il te reste moins de quatre jour pour terminer ta fiche. Tu peux cependant demander un délais. I love you

_________________
she's more fierce then you think. her venom is more deadly than a snake. she'll reduce you to ashes, she'll broke your heart in the m o s t beautiful way possible / ©️ ALLYSARGNT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plentyofmonsters.forumactif.org
Caleb Winterfell

avatar

VICTIMS : 6
CELEBRITY : henry cavill.
© + PSEUDO : vieux frères/cassandre.
YEARS-OLD : trente ans.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: dispo pour le meilleur et pour le pire!

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Mar 10 Fév - 12:27

ça devrait le faire, je pense que je serai dans les temps I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare DeMaggio
WHAT EVIL IS YOUR BEAUTY YET TO CAUSE.
avatar

VICTIMS : 221
CELEBRITY : danielle campbell.
© + PSEUDO : © myself (coyotes, clau)
YEARS-OLD : twenty-two yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   Ven 13 Fév - 16:41

Normalement je devrais attendre l'avis de Mabelle, mais comme ce n'est pas un scénario, je valide. I love you

_________________
she's more fierce then you think. her venom is more deadly than a snake. she'll reduce you to ashes, she'll broke your heart in the m o s t beautiful way possible / ©️ ALLYSARGNT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plentyofmonsters.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (you look like my next mistake)   

Revenir en haut Aller en bas
 

(you look like my next mistake)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Monstre par erreur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS AND MONSTERS :: EVERY MOTHER'S SON :: VERSION 1-