AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 (PROLOGUE.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clare DeMaggio
WHAT EVIL IS YOUR BEAUTY YET TO CAUSE.
avatar

VICTIMS : 221
CELEBRITY : danielle campbell.
© + PSEUDO : © myself (coyotes, clau)
YEARS-OLD : twenty-two yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: (PROLOGUE.)   Sam 31 Jan - 15:52

who do we have to kill?
probably no one… alright, potentially e v e r y o n e.

La Nouvelle-Orléans, hôte de légendes, de rumeurs plus étrange les unes que les autres. Passant par le voodoo, jusqu'aux sorcières. Ville qui attire des touristes pour son histoire, pour sa beauté mais surtout pour son charisme. Mais lorsqu'on y habite, on peut voir une autre façade de cette ville : mystérieuse, dit-on même hantée. Certains lieux donnent la chair de poule par leurs noirceurs ou la façon dont ils se tiennent debout comme de vieux manoir attirant les forces occultes. D'autres sont tout à fait normux, sauf peut-être cette impression de soupir dans votre cou qui ne vous lâche pas. Ceux qui connaissent le French Quarter, savent que quelque chose s'y trame. Des morts, des disparitions, ces gens qu'on ne voit que le jour ou que la nuit. Des mots traversent notre bouche, mais la réalité est loin d'être ce que l'on croit. Bienvenue à la véritable Nouvelle-Orléans, où les loups-garous se tiennent en meutes dans le Bayou, où les sorcières forment un cercle puissant, où les vampires règnent sur l'endroit, et surtout, où les humains sont les proies, témoins et fragiles vies. Le cercle de la vie ne cessent de fonctionner. Des cris d'humains, des hurlements d'animaux, des mots en latins. La Nouvelle-Orléans n'est pas la ville du voodoo, mais elle en est du moins, très près.
___________________________________________

Elle s'avance, montrant qu'elle n'a pas peur. Ce serait ridicule d'être terrifié de toute façon. Ce ne sont que des rumeurs. « Arrête de jouer aux poules mouillées et dépêche toi! » Dit-elle avec un sourire sarcastique. Il la suit, en soupirant, effrayé. « Je n'aime juste pas les légendes sur cet endroit. » Ils se rapprochent, malgré tout, près de la propriété, du manoir. Elle sourit en voyant le cadenas. « Tu veux voir un truc cool? » Elle casse le cadenas avec sa main et se met à rire. Tout comme son ami qui ne peut pas croire ce qu'il voit. « Je vais devoir revenir sur la théorie que tu es une sorcière. » Elle roule les yeux. Ils pénètrent dans la court avant du manoir. À peine quelques secondes après, une femme sort de la porte d'entrée. « Vous ne devriez pas être ici. Sortez, dépêchez-vous! » Son regard terrifié sert à avertir Raina et Will du danger qui se trame. « Je n'ai pas peur. » Le prénommé Will recule apeuré. « Raina, arrête! Allez on part. » Elle reste pourtant de marbre. Jusqu'à ce qu'un homme sorte du manoir. « Et moi qui croyais que les loups ne venaient plus dans le French Quarter! » Son visage se déforme. « Vous- Comment avez-vous su? » Bien sûr, Will ne comprend plus rien, contairement à Raina, qui vient de se faire traiter de 'loup'. « J'imagine que mes sens aiguisé t'ont échappés. » Raina recule en grognant, tel l'animal qu'elle est. « Oh mon dieu... Les- les vampires existent. » Will regarde autour de lui ouvrant grand les yeux, et ne comprenant plus rien. « Qu'est-ce-qui se passe? » L'homme s'approche un peu trop près de Will, laissant Raina sur une envie de le tuer bien trop puissante pour son jeune âge de loup. « Ne le touchez pas! » L'homme recule les mains dans les airs. Raina s'empare du bras de Will et part de là en marchant, le serrant un peu trop fort. « Depuis combien de temps tu me caches que t'es un loup-garou? » Elle s'arrête net et le dévisage. Il est bien trop intelligent pour son propre bien. Elle se met à rire en le voyant croiser les bras contre sa poitrine. « Tu es ridicule. » Loup-garou, sorcière, vampire, humain. Qui aurait pu y croire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plentyofmonsters.forumactif.org
 

(PROLOGUE.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Beat Links : un peu de poésie dans ce monde de brutes
» Médée (Charpentier)
» Lully Acis et Galatée
» La tragédie lyrique
» Atys ( Lully )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS AND MONSTERS :: BROTHERHOOD OF THE DAMNED :: The Map of Moments-