AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 16:25

{dwight holsey}
I just need enough of you to dull the pain. Just to get me through the night untill were twins again. Till were stripped down to our skeletons again. Till were we saints just swiming in our sins again. And there's a jet black crow droning on and on and on... Up above our heads droning on and on and on... Keep making trouble 'till you find what you love. I need a new partner in crime and you shrug...
©️ CREDIT -  everythingaboutfilm | FALL OUT BOY -TWIN SKELETON'S
mécanicien - marlyville - 28 âge - monstruous wolves

NOMS, PRÉNOMS - Holsey, un nom simple, un nom con. Rien de connu, rien d'appréciable. Ce n'est qu'un nom hérité de sa mère. Parce qu'il n'a jamais eu de père, un simple homme de passage parti avant même que sa mère se rende compte qu'elle était en cloque. Un homme dont il n'a jamais rien su et qui pourtant à empoissonner ses veines pour le restant de ses jours. Un fruit maudit, voilà tout ce qu'il est. Dwight, prénom commun, qui prend une consonance agréable lorsqu'il est susurré lors de plaisirs charnels. Prénom dont il ne se défera jamais, associé à tant de moments de joies et tant d'autres plus douloureux. DATE DE NAISSANCE ET ÂGE - Agé de vingt-huit ans, c'est un 25 janvier qu'il a vu le jour. Une date comme une autre qui n'a rien changé dans le monde. NATIONALITÉ(S), ORIGINES - Bien qu'il soit américain, Dwight ne connait qu'une partie de ses origines. S'il a bien pris l'accent du sud de sa mère, il ne connait rien de son paternel, il ne sait guère d'où il vient, quelles sont ses origines ou encore ce qu'il était vraiment. Oh, il a bien une ébauche du personnage mais qu'il est totalement impossible de confronter à la réalité. PAYS DE NAISSANCE - C'est dans la ville de Greveton, au Texas, USA qu'il a vu le jour. Rien de bien passionnant dans le patelin si ce n'est gout prononcé pour les armes à feu. NOMBRE D'ANNÉE À LA NOUVELLE ORLÉANS - La durée de sa venue ne devait être que de quelques jours et cela fait maintenant un mois, que le loup a élu domicile dans cette ville. Têtu, il refusera de s'en aller tant qu'il n'aura pas eu ce qu'il désirait, surtout, qu'entre temps, l'homme a eu vent d'autres talents qui pourraient l'intéresser. CLAN - Dwight n'est associé à aucun clan. Si par le passé, il a fréquenté un clan en particulier, c'était bien plus pour en savoir plus sur sa nature de loup-garou que par envie d'y prendre part. Sans doute que son besoin de voyager s'est reflété sur son loup qui accepte que peu la vie trop rigide de clan. Etre un loup solitaire est une position qui lui convient bien mieux et pour laquelle il ne voit finalement que des avantages. Qui plus est, cette volonté va de part avec une acception encore difficile de son état et ce besoin de ne  rien devoir à personne. Peut-être que si sa présence en ville s'éternise, il n'aura pas le choix de se soumettre à un alpha. RANG - Il n'en a aucun, c'est un loup solitaire mais ce qui est certain c'est qu'il a bien du mal à se plier aux ordres. Dans une meute, il serait surement le bêta plutôt sauvage n'attendant qu'une seule occasion propice pour prendre la place d'Alpha. Toutefois, cette volonté irait à l'encontre de son envie de liberté. Diriger ne fait pas partie de ses envies même si son loup n'est pas totalement d'accord avec lui à ce sujet. En vue de sa nature de bâtard, sa place serait sans nulle doute celle d'un omega, place que son loup ne voudrait pas garder. L'une des informations que Dwight ignore sur son père c'est qu'il était autrefois un alpha avant de se faire ravir sa place par un loup plus téméraire et fort que lui, emmenant cet homme à vivre une vie de loup solitaire et finalement rencontrer en chemin la mère de Dwight. MÉTIER, ÉTUDES - Après la découverte de son état de lycanthropie Dwight a beaucoup voyagé, occupé des postes très différents qui n'avaient en commun que leur côté plus manuel et surtout non-qualifiant. C'est toutefois sa rencontre avec un vieux garagiste qui la poussé à s'intéresser à la mécanique. Aujourd'hui, il essaye dans les différentes villes qu'il visite de se faire engager comme mécanicien dans un garage. Grâce aux recommandations de ses anciens employeurs, il a pu assez facilement se faire engager. ÉTAT MONÉTAIRE - Ses ressources sont bien maigres mais en grand débrouillard, l'argent n'est jamais un problème. Dwight peut vivre simplement et sans le moindre souci, l'argent n'a jamais fait partie de son existence et sans doute que son mode de vie ne lui permettra pas de changer les choses. Du moment qu'il a assez d'argent pour l'essence de sa moto et de quoi manger, le reste peut facilement être mis de côté ou patienter le temps que les finances soient en meilleur état. ORIENTATION SEXUELLE - Hétérosexuel, seules les femmes l'ont toujours intéressé ce qui a été loin de lui porter chance. STATUT MATRIMONIALE - Célibataire serait un mot bien trop simple pour définir la situation. Dwight a pris l'habitude de se laisser tenter par de courtes histoires pouvant facilement se conjuguer avec son mode de vie. Toutefois, depuis quelques semaines, il s'intéresse plus volontiers à Euphie Fortier. Oh non, il n'est pas tombé amoureux de la demoiselle, cela ne lui est plus arrivé depuis son adolescence mais elle possède des capacités qui pourraient avoir leur utilité dans sa recherche effrénée d'un remède inexistant contre sa condition de lycanthrope Un rapprochement intéressé qui s'accompagne toutefois des moments assez plaisants. Ce qui, pour l'instant, ne l'empêche pas de chasser d'autres proies. TRAITS DE CARACTÈRE - mauvais caractère - débrouillard - grande gueule - irascible - violent - manque de contrôle - têtu - autonome - franc - sans manières - simple - secret - vif - perspicace - courageux - rusé - parfois manipulateur quand il veut obtenir quelque chose - baroudeur - téméraire - cache ses émotions et ses peurs -parfois trop impulsif

   
which of our parents do we kill first.
Pendant ses années de vadrouille, il a pris l'habitude de dormir n'importe où. Il peut tout aussi bien passer une belle nuit dans un lit que se retrouver à dormir à la belle étoile. Tout ce dont il a besoin c'est de sa moto et son sac. Ce dernier contient un sac de couchage, le nécessaire pour vivre en pleine nature et quelques vêtements. L'homme a pris l'habitude de voyager léger et il n'a gardé de son ancienne vie qu'une chaine en or dont il ne se séparera jamais. ▣ Il vient d'une famille nombreuse dont la particularité est que chaque enfant a un père différent. Heureusement pour lui, cela lui a permis de ne pas avoir de frère ou soeur qui soient comme lui, du moins il l'espère. Sa mère ne lui manque pas. Elle n'était qu'une veille mégère alcoolique qui ne gérait rien du tout. Elle était plus souvent absente ou en compagnie de son mec du moment que de s'occuper de ses enfants. Ce n'est pas le cas de ses frères et soeurs mais il sait que s'éloigner d'eux était la seule chose à faire pour s'assurer de ne pas les blesser. ▣ Dwight ne couche jamais sans protection. Ce n'est nullement par peur d'attraper une maladie sexuellement transmissible mais bel et bien parce qu'il ne veut pas transmettre sa malédiction à une autre génération.▣ Lorsque la pleine lune approche, ses cheveux et sa barbe ont tendance à prendre une teinte un peu plus rousse ce qu'il n'a jamais réussi à expliquer. ▣ Ce qu'il hait le plus dans sa nature c'est son incapacité à pouvoir contrôler sa rage. Parfois elle la submerge dévastant tout sur son passage et l'empêchant de pouvoir agir convenablement. Cette impossibilité de contrôle l'a poussé à devenir plus bourru et à repousser plus facilement les personnes. Il est tellement plus aisé de blesser quelqu'un qui n'est rien pour nous. La tendresse n'entre que très peu dans son univers. ▣ Il envie les humains, leur vie plus paisible et surtout leur méconnaissance du monde surnaturelle. Il donnerait tout ce qu'il possède pour redevenir une simple créature, fragile et pourtant bien plus heureuse qu'il ne l'est depuis son changement. ▣ Où qu'il soit, il essaye d'avoir sa dose de café, ce qui est plus facile lorsqu'il est en ville. C'est un moyen pour lui de calmer ses nerfs. ▣ Il n'est pas rare de le trouver mêler à des bagarres, il ne peut s'en empêcher soit il les déclenche, soit, il se contente d'entrer dans la mêlée. Ce n'est pas une bonne attitude mais il n'arrive pas à s'en empêcher. ▣ Il est très réfractaire aux nouvelles technologiques, il ne connait pas skype, tunder ou autres applications de la sorte. Il n'est sur aucun réseau social et il n'est pas prêt à changer cet état des choses. S'il possède bien un téléphone portable, il s'agit d'un modèle assez ancien et qui lui sert uniquement en cas d'urgence. Il ne l'utilise peut-être pas plus de deux fois par mois et encore. ▣ La violence fait maintenant partie de son monde de fonctionnement, il lui arrive assez souvent de perdre le contrôle, l'espace d'un instant avant de se ressaisir. Il se considère comme mauvais pour autrui. Sans doute ce qui le pousse à rester dans des relations très brèves. ▣ C'est un très bon dessinateur, toutefois, personne ou presque n'a l'occasion de voir une de ses créations, bien souvent, il dessine sur tout ce qui lui tombe sous la main. Il est même capable de réaliser d'assez belles choses avec son couteau suisse et un bout de bois. ▣ Son état de lycanthrope le pousse à faire beaucoup de sport pour se défouler et tenter de contrebalancer les effets agressifs de sa malédiction, Cela a amené pour conséquence qu'il mange beaucoup, sans doute trop pour un humain mais pour lui, cela est tout à fait normal. ▣ Il essaye de se documenter un maximum sur les lycanthropes mais également les sorcières et les vampires, un moyen pour lui de mieux comprendre tout cela, tout en apprenant davantage sur les points faibles des gens. ▣ Il a déjà rencontré une chasseuse qui lui a laissé une belle cicatrice qui a mis des semaines à vraiment se refermer, la demoiselle avait eu la bonne idée de frotter de l'aconit contre sa lame. Il garde encore maintenant une petite marque signe de l'affrontement.
loups-garou
( quand avez-vous appris que vous êtes un loup-garou? )
Fou, Dwight pensait tout simplement être fou. Quel autre schéma pouvait expliquer cette douleur intense qui s'emparait de son être, brisant ses os, torturant ses entrailles, détruisant son être de l'intérieur comme si son corps combattait contre sa propre personne. Fou, d'observer son corps changé, de toucher un visage s'allongeant, se transformant en un etre différent de sa personne. Fou, de se réveiller le lendemain matin, nu, seul, au milieu de la foret, sans aucune souvenir de ce qui avait pu se passer. Anormalité grandissante qui a bien fini par l'emmener en hôpital psychiatrique. Car le corps change mais l'esprit oublie, trop vite, bien trop. Ce qui au départ ne ressemblait qu'à un mauvais rêve est devenu bien davantage. Il a suffi de quelques lunes, quelques murmures d'animaux déchiquetés, de morsures ressemblant à celle d'un loup pour transformer sa folie en peur. Un soir, il se filma, cherchant à trouver la vérité sous toute la folie qui émergeait de la situation. La vérité le tua bien plus que n'importe quelle folie. Un monstre, voilà ce qu'il était devenu. Y en avait-il d'autres ? Pourquoi lui et pas un autre ? Est-ce que sa famille était également concernée ? Tant de questions qui restaient à l'époque sans réponse, lui, simple adolescent quittant sa ville pour s'assurer de ne pas faire de mal aux siens. Ce n'est qu'après sa première rencontre avec une personne de son espèce, qu'il en apprit davantage sur sa nature, sur tout ce qu'elle impliquait et sur la malédiction.

   ( qui avez-vous tué, accidentellement ou pas, comment est-ce-arrivé? )
Un cauchemar qui s'empare de son être quasiment chaque nuit. Treize ans et il n'a toujours pas oublié. Jamais il ne pourra, jamais il n'essayera. La pleine lune a toujours influencé de manière négative son caractère. La violence a toujours été une pulsion contre laquelle il devait se battre, tenter de ne pas accepter cette envie dévorant son être, voulant prendre le dessus sur tout le reste. Ce n'était qu'un soir comme tant d'autres, une simple fête, rien de bien particulier. Un amusement d'adolescents, de ceux qui ont le pouvoir dans l'école, eux les sportifs, eux dont il faisait partie, eux qui l'avaient toujours accueilli comme un bon élément. Il courrait vite, parfait pour le sprint, pour ces courses qui lui permettaient d'amener un peu plus d'argent dans la maisonnée. Seize ans, des envies d'université, de grandir, de vieillir, de devenir quelqu'un. Quitter le foyer familial, se défaire à jamais de la mauvaise ambiance de sa mère. Il avait su prouver qu'on pouvait naitre Holsey et pour autant ne pas être aussi gangrené et pourri que leur mère. Il y avait du bonheur, tant de moments heureux, tant de chances maintenant perdues. Tout a commencé par des regards mauvais posés sur lui et puis ces yeux dévorant la créature qui était sienne. La jalousie faisait partie de son monde de fonctionnement. Personne n'avait le droit de poser les yeux sur sa petite amie, sur cette seconde partie de lui-même qu'il chérissait tant. Une amourette d'adolescent remplit d'espoir et de bien-être. Hadley, douce créature le poussant vers le haut, l'amenant à voir sa vie autrement que dans l'environnement catastrophique dans lequel il a grandi. Douce et délicat Hadley, trop jeune pour mourir, trop vielle pour survivre. Il avait suffi de quelques mots pour les égos s'échauffent. Deux coqs dans une même maison. Deux coqs décidant de régler leur compte à l'extérieur de l'habitation. Deux êtres bien trop fiers, bien trop bourrés pour se rendre compte de la bêtise de leurs actions. Deux hommes qui se battent, l'un simplement stupide, l'autre poussé par cette violence intérieure, cette chose qui lui déchire les entrailles, qui le pousse à laisser parler ses poings. Une seconde nature désirant pointer le bout de son nez. Quelques coups bien placés et la malédiction aurait pu se déclencher. Une facilité qui aurait tout changé. Qui aurait rendu cette dernière bien moins douloureuse, causé beaucoup moins de tourments. Mais Hadley s'est approché, voulant calmer l'être qu'elle chérissait tant. Et lui, plongé dans son déchainement de violence, il s'est contenté de la repousser. Une action commune, une action qui n'aurait dû que froisser les sentiments de la belle. Une action qui a conduit à sceller son destin. Une pierre mal placée, une force mal contrôlée et la tête avait été touchée, morte sur le coup. Plus qu'un corps serré dans ses bras, des larmes qui n'en finissent pas. Et puis la douleur. Elle et lui et puis, les autres autours et cette douleur qui continue, lui déchire l'intérieur, l'oblige à laisser le corps de son aimée. S'enfuir, fuir, loin, les bois, les cris, la douleur, les os qui se brisent, la première transformation... La mort d'un être et le début d'une nouvelle existence. Accident, voilà comme l'affaire a été classée, un terrible accident. Mais il ne fallait pas être devin pour observer le regard des habitants, pour comprendre qu'à leurs yeux, il serait toujours le responsable, le meurtrier de Hadley. Que sa fuite, durant quelques heures, après l'accident, fait de lui bien plus qu'un malchanceux. Mais Dwight n'a jamais eu besoin de ces regards pour lui rappeler l'horreur de la situation. Cauchemars, pensées et puis finalement ce collier, ce simple médaillon renfermant le souvenir de son amour passé, de celle qu'il a tué.

   ( comment vivez-vous avez cette malédiction? )
Dwight n'a jamais bien vécu son état de lycanthrope. Les avantages physiques qu'il a pu en retirer ne sont rien en comparaison de tout ce qu'il a perdu. Il hait ce père imaginaire qui lui a empoissonné le sang. Il se hait lui-même pour tout ce qu'il a fait, pour tout ce que son état l'oblige parfois à accomplir. Il se déteste et pourtant, il n'a pas le courage d'en finir, de quitter ce monde en le rendant d'une certaine manière meilleure. Ce qu'il a appris sur ce qu'il est n'a pas aidé à améliorer l'image qu'il a de lui. Sa propre nature le répugne. Chaque soir de pleine lune est une véritable torture pour lui. Il sait qu'il ne peut rien faire pour contrer la malédiction et pourtant, à chaque fois, il tente de retarder le moment de la transformation, de retarder l'inévitable ce qui, finalement, ne fait que rendre ce moment plus long et pénible. Depuis qu'il a entendu des bagues de nuit, afin d'éviter la transformation, une première étape dans son plan plus que fou. Dwight cherche un moyen de contrer son état, d'enlever cette malédiction qui a condamné son être à l'errance. Accepter son état ? C'est impossible pour lui... Cela explique sans doute pourquoi il a encore beaucoup de mal à contrôler ce qui se passe quand il est dans son état de loup. Se rappeler ce qu'il a pu réaliser est également compliqué pour lui.

   ( que pensez-vous des vampires et des sorcier/sorcières? )
Si accepter sa nature de loup-garou a déjà été compliquée, admettre l'existence d'autres créatures surnaturelles n'a été que plus compliqués. Pour lui, ils étaient avant tout des créatures imaginaires qu'il ne rencontrerait jamais que dans certains films et séries. Contrairement à beaucoup de ses semblables, il ne voue pas une haine vorace aux suceurs de sang. Dans son esprit étrange, ils sont finalement des êtres aussi perfides et pourris que lui. S'ils ne l'importunent pas, il fait de même. Dans le cas contraire, cela ne l'a jamais dérangé de se confronter à d'autres créatures. Les sorcières, c'est une autre histoire, avant d'arriver à la Nouvelle-Orléans, il n'avait rien contre elle ou plutôt, il ne s'intéressait pas à elles. Maintenant, c'est une tout autre histoire. Dwight veut leur pouvoir ou plutôt ce qu'il pourrait obtenir de ce dernier. Sa première envie serait de posséder une bague de nuit, un moyen pour lui d'échapper à cette transformation qui ne finit par de l'effrayer. A leur contact, surtout d'une certaine adepte de la magie noire, il désirait pouvoir trouver un remède à son état de lycanthrope. Une vraie folie, un remède impossible à dénicher ou créer mais pour lui, c'est la solution de la dernière change, le dernier moyen de retrouver cette humanité perdue. Finalement, quel que soit le type de créature à qui il a faire, il garde cette même attitude condescendante qui lui réussit si bien. Un mélange parfait entre son ennui et son impossibilité à se montrer totalement agréable avec quelqu'un.
I haven’t lived at all.
Pseudo et Prénom: budapest. Âge: majeure. Pays/Fuseau Horaire: gtm +1. Avis/Commentaire: sympathique et puis le lieu est super bien choisi vu le contexte   . Scénario: lien de l'annuaire des liens de Emmeline Laroche. Avatar: jack o'connell. Dédicace/Autre: les loups-garous au pouvoir, les sorcières sur le trottoir   .


Dernière édition par Dwigth Holsey le Jeu 5 Fév - 5:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 16:25


 
blood relations always let you down.
La délicate enfant dormait encore, allongée sur le dos, vêtue simplement d'un vieux t-shirt et d'une culotte, l'air ailleurs, une maigreur à faire peur, une blancheur proche de celle d'un cadavre. Au fond c'est ce qu'elle était lorsqu'il avait trouvé, rien d'autres qu'un corps prêt à se faire enterrer. Toute personne entrant dans la pièce pourrait se fourvoyer sur ses attentions. Non, elle n'était pas le plaisir de ses nuits. Jamais Dwight ne pourrait voir une gamine de seize ans de la sorte, pas à son âge. La gamine avait le sommeil agité et il pouvait le comprendre, les marques qui ornaient sa peau était bien loin de refléter le meilleur de sa personne. Combien de fois avait-elle été mordue ? Combien de vampires s'étaient-ils nourri sur son corps ? Il ne le savait pas et finalement ne désirait pas avoir cette information. Non, lui, il s'était contenté de la ramasser, de l'empêcher de se briser complètement. Perdue, la gamine n'avait rien trouvé de mieux que de servir de garde-manger sur pattes à quelques vampires. Très mauvaise idée dont finalement il n'en aurait que faire. Oui, il aurait très bien la laisser retourner jusqu'au nid, décidé de l'abandonner à son triste sort mais il y avait eu dans sa personne, un souvenir d'autrefois, un rappel de son passé, de cette vie qu'il avait abandonnée. Et puis, dans ses traits, il revoyait ses soeurs, celles qu'il avait laissé aux mains de sa mère. Une idée qui le terrassait chaque jour davantage. Une nécessité qui ne serait jamais sans fin. Le corps de la demoiselle commençait à s'agiter, les cauchemars entraient dans l'univers de ses songes et calmement, il l'obligea à se tenir tranquille. Trop simple au vu de sa nouvelle condition. La belle au bois dormant n'en fut pas moins réveillée. « Encore des cauchemars ? » Il se contentait de hocher doucement la tête. Parler n'était pas son fort et la cohabitation qui durait maintenant depuis quelques jours étaient loin de le satisfaire. Oui, sa gentillesse le perdait, lui donnait l'impression d'avoir perdu une partie de cette liberté sans laquelle il ne pouvait plus vivre. « Tu es déjà prêt ? Où va-t-on ? » La délicate enfant le regardait les yeux remplis de questionnements. Non, elle ne savait rien... « Je pars aujourd'hui, ne t'en fais pas, la chambre est payée jusqu'à la fin du mois, tu as le temps de t'en sortir, de trouver un emploi, de... » Pas le temps de finir sa phrase qu'elle le giflait, elle la délicate enfant, la frêle brindille... Non, elle ne pouvait pas comprendre que c'était pour son bien. Qu'il était un poison qui finirait un jour ou l'autre par ronger sa personne. Que s'il partait c'était pour lui offrir un avenir meilleur, loin de lui et de tout ce qu'il pourrait apporter de négatif. « Tu vas m'abandonner comme tout le monde ? » Est-ce que ses soeurs l'auraient regardé de la sorte s'il leur avait laissé le temps de lui parler avant son départ ? Sans doute. Doucement, il s'empara d'un bic et écrit une série de chiffres sur la main de la demoiselle. « C'est mieux pour toi, plus tu es loin de moins, mieux tu te porteras... Voici mon numéro de téléphone, si tu as la moindre urgence n'hésites pas. Mais vis ta vie, ne gâche pas les années qui te restent... » Un doux baiser sur son front, son sac sur l'épaule et il avait quitté la chambre. Rester trop longtemps avec la même personne, cela revenait à le condamner à éprouver des émotions, à risquer de souffrir, une fois encore, une fois de trop...

La moto était éteinte et personne ne semblait avoir fait attention à lui. Il n'était qu'un dans la multitude, un simple homme dans les rues bourdonnantes de la Nouvelle-Orléans, personne ne ferait attention à lui. Du moins il l'espérait, dans le cas contraire, il serait prêt à faire face aux conséquences. Personne ne l'empêcherait de se trouver ici... Personne ne le détournerait de son but. Poussant la porte de la bijouterie vivane, Dwight fient, l'espace d'un instant de porter son attention sur les bijoux environnants. Un moyen comme un autre d'attendre son tour. Une certaine exaspération pouvait toutefois se lire sur ses traits. Il était à bout de nerfs, la pleine lune était proche, bien trop pour qu'il s'offre le luxe de la patience. « Puis-je vous aider ? » Il y avait dans l'attitude de la demoiselle quelque chose d'assez sympathique. Oui, elle ne correspondait pas à l'image qu'il aurait eue d'une sorcière. « Aspen, tu peux prendre ta pause, je vais m'occuper de Monsieur. » Le ton était beaucoup plus froid, tout comme le visage de son hôte. Un sourire narquois vint prendre place sur les lèvres du lycanthrope. Non, il ne lui offrirait pas le plaisir de se soumettre. Dwight n'avait aucun doute sur la nature de son interlocutrice. Seule une fille de Satan le dévisagerait de la sorte. Non, elle ne voulait pas avoir affaire à lui et finalement ce sentiment était plus que partagé. Ce n'était nullement sa compagnie qu'il venait rechercher mais tout autre chose. « Je désire... » « Je sais ce que vous voulez ! » La demoiselle se montrait froide, voir carrément glaciale comme s'il venait d'entrer de force dans son univers. Comment pouvait-elle encore avec des clients avec une telle attitude. « 15.000 Dollars. » Quoi ! Une somme pareille, comment pourrait-il se permettre de lui verser un tel montant, c'était tout bonnement au-dessus de ses moyens et la demoiselle devait surement en avoir conscience vu le petit sourire moqueur qu'elle arborait maintenant. Dwight n'était pas le genre d'hommes à se laisser démonter par pareille donzelle. « Et si nous convenions d'un autre prix ? Je pourrais effectuer des travaux dans votre magasin, cela ne pourrait pas lui faire de mal d'ailleurs et.... » « Le prix est le prix, si cela ne vous convient pas vous pouvez tout aussi bien quitter ma boutique. » Froid, grossière et une fois encore elle lui coupait la parole. Oh non, il n'appréciait pas du tout l'attitude de la sorcière et comme pour le lui montrer, il s'approchait d'elle, un peu menaçant, les nerfs jouant avec sa personne. « Ecoutez. Vous avez ce que je veux ! Les capacités d'en fabriquer à foison alors, ne faites pas votre petite bourgeoise coincée et accepter mon offre. » Sans aucune peur de lui, la sorcière se contenta d'approcher du loup. Elle le regardait les yeux dans les yeux sans conscience de ce qu'elle était en train de faire. « Si vous refusez de me donner ce que je désire je n'aurais qu'à le prendre de force. Cette situation pourrait très mal se terminer pour vous. » Oui, il était maintenant en train de la menacer. Il ne pouvait pas se permettre de ressortir d'ici sans cette pierre. La sorcière ne semblait pas avoir dit son dernier mot, une douleur intense s'insinua dans l'esprit de Dwight, l'amenant à se tordre de douleur. La garce ! « Je ne me laisse pas menacer par une créature telle que vous ! Si j'étais vous, je quitterais immédiatement ma boutique et la ville par la même occasion. Personne ne s'en prend à Emmeline Laroche sans en payer les conséquences. » Elle voulait lui faire peur, elle n'y arrivait pas. La douleur le saisissait mais cela ne l'empêchait pas de répliquer. « Je ne me laisse apeurer par personne sorcière et un jour ou l'autre vous me donnerez ce que je veux. » Le sort avait été renforcé et il était contrait de fuir mais ce n'était qu'une étape. Elle lui donnerait ce qu'il désire. Il ne laisserait pas le contraire arriver.



Dernière édition par Dwigth Holsey le Jeu 5 Fév - 12:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euphie Fortier

avatar

VICTIMS : 19
CELEBRITY : Kaya Scodelario.
© + PSEUDO : Crick, Norwegian Wood (Amelle).
YEARS-OLD : Twenty-five.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 16:31


Big bad wolf.
Dépêche toi de terminer cette fiche.

_________________

Vanity and pride are different things, though the words are often used synonymously. A person may be proud without being vain. Pride relates more to our opinion of ourselves, vanity to what we would have others think of us.
Crédit/ KscoddersJane Austen, Pride and Prejudice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 16:42

Evil Witch au buché
elle va avancé elle va avancé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euphie Fortier

avatar

VICTIMS : 19
CELEBRITY : Kaya Scodelario.
© + PSEUDO : Crick, Norwegian Wood (Amelle).
YEARS-OLD : Twenty-five.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 16:47

Et le loup dans sa cage hein.
Elle va surtout l'éviter oui.

_________________

Vanity and pride are different things, though the words are often used synonymously. A person may be proud without being vain. Pride relates more to our opinion of ourselves, vanity to what we would have others think of us.
Crédit/ KscoddersJane Austen, Pride and Prejudice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmeline Laroche

avatar

VICTIMS : 95
CELEBRITY : felicity jones.
© + PSEUDO : © coyotes + mari.
YEARS-OLD : twenty-six years old.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/3 (euphie)

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 17:09

mon petit dwight I love you
je sens que je vais adorer te détester et te mener la vie dure
merci infiniment de tenter le lien, j'ai hâte de lire ta fiche
BIENVENUE

_________________
Do not go gentle into that good night, old age should burn and rave at close of day; rage, rage against the dying of the light.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Martells

avatar

VICTIMS : 35
CELEBRITY : crystal reed
© + PSEUDO : © waldorf / meg
YEARS-OLD : vingt cinq ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/2

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 17:12

Excellent choix d'avatar, god ! Bienvenue I love you

_________________
It's where my demons hide
this is my kingdom come ✻  don't wanna let you down but I am hell bound. though this is all for you don't wanna hide the truth. no matter what we breed we still are made of greed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 17:16

Euphie : une cage ne pourrait le retenir
Elle n'arrivera pas à l'éviter

Ma grande Emmeline
La réciproque sera également vraie
Merci beaucoup de ta part et j'espère que l'interprétation que je fais de Dwight te plaira

Victoria : merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendy Duville

avatar

VICTIMS : 31
CELEBRITY : claire holt
© + PSEUDO : foxes/tumblr + tyrells (arianne)
YEARS-OLD : twenty-eight years old

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 17:19

Si il aime pas Emmeline, on va bien s'entendre
Bienvenue

_________________
"I left an un-rewarding message telling you to come on. Over dramatic, automatically assume I'll stay the same." @THE 1975.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 17:36

Merci beaucoup et oui, il n'aime pas vraiment Emmeline, si tu lui piques une bague de nuit , il y a moyen de négocier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosea Cordell

avatar

VICTIMS : 6
CELEBRITY : hayley atwell
© + PSEUDO : belikovs, beauxmalheurs + oswalds/manon
YEARS-OLD : 29 yo.

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 19:11

Jack
Bienvenue I love you

_________________

your little piece of heaven turns to dark. sometimes you wonder if this fight is worthwhile, the precious moments are all lost in the tide. they're swept away, nothing is what it seems, the feeling of belonging to your dreams. ✜.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare DeMaggio
WHAT EVIL IS YOUR BEAUTY YET TO CAUSE.
avatar

VICTIMS : 221
CELEBRITY : danielle campbell.
© + PSEUDO : © myself (coyotes, clau)
YEARS-OLD : twenty-two yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mar 3 Fév - 22:55

ON VA GÉREZ LA NOUVELLE-ORLÉANS.
Pardon. Bienvenue sur le forum, hâte de lire cette fiche.

_________________
she's more fierce then you think. her venom is more deadly than a snake. she'll reduce you to ashes, she'll broke your heart in the m o s t beautiful way possible / ©️ ALLYSARGNT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plentyofmonsters.forumactif.org
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mer 4 Fév - 4:49

Rosea : merci beaucoup
Et puis quelle jolie vampire

Clare : ouiii du moment que je peux avoir Emmeline et Euphie en esclave je te suis
merci beaucoup, j'espère que ton impatience sera à la hauteur de la lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Euphie Fortier

avatar

VICTIMS : 19
CELEBRITY : Kaya Scodelario.
© + PSEUDO : Crick, Norwegian Wood (Amelle).
YEARS-OLD : Twenty-five.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mer 4 Fév - 13:14

Esclave toi même.
Allez, dépêche, je veux en lire plus.

_________________

Vanity and pride are different things, though the words are often used synonymously. A person may be proud without being vain. Pride relates more to our opinion of ourselves, vanity to what we would have others think of us.
Crédit/ KscoddersJane Austen, Pride and Prejudice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mer 4 Fév - 13:27

Tout vient à point à qui sait attendre
et si esclave de chez esclave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyes Crowells

avatar

VICTIMS : 116
CELEBRITY : joseph morgan.
© + PSEUDO : shadowcat (© uc et tumblr).
YEARS-OLD : twenty-seven yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/3 - open.

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mer 4 Fév - 14:01

Bienvenue et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Mer 4 Fév - 14:22

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmeline Laroche

avatar

VICTIMS : 95
CELEBRITY : felicity jones.
© + PSEUDO : © coyotes + mari.
YEARS-OLD : twenty-six years old.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/3 (euphie)

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Jeu 5 Fév - 12:57

la fiche est absolument parfaite pour moi  
j'ai hâte aux fights emmeline vs dwight    

_________________
Do not go gentle into that good night, old age should burn and rave at close of day; rage, rage against the dying of the light.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Jeu 5 Fév - 13:05

Merci beaucoup même si on sait tous les deux qui va gagner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare DeMaggio
WHAT EVIL IS YOUR BEAUTY YET TO CAUSE.
avatar

VICTIMS : 221
CELEBRITY : danielle campbell.
© + PSEUDO : © myself (coyotes, clau)
YEARS-OLD : twenty-two yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Jeu 5 Fév - 16:22

Juste un détail, on a décidé de ne faire que des Alpha, Beta et Omega et pas de loup solitaire pour remplir les clans et un peu plus s’inspirer de la série, comme dit dans la FAQ. tongue

_________________
she's more fierce then you think. her venom is more deadly than a snake. she'll reduce you to ashes, she'll broke your heart in the m o s t beautiful way possible / ©️ ALLYSARGNT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plentyofmonsters.forumactif.org
Dwigth Holsey

avatar

VICTIMS : 12
CELEBRITY : jack o'connel
© + PSEUDO : entre deux mondes + Budapest
YEARS-OLD : 28 ans

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: open

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Jeu 5 Fév - 16:29

Ah d'accord je ne l'avais pas compris de la sorte, je vais réfléchir à comment tourner les choses alors parce que je n'imaginais vraiment pas dwight comme se trouvant dans une meute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare DeMaggio
WHAT EVIL IS YOUR BEAUTY YET TO CAUSE.
avatar

VICTIMS : 221
CELEBRITY : danielle campbell.
© + PSEUDO : © myself (coyotes, clau)
YEARS-OLD : twenty-two yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Jeu 5 Fév - 16:34

Dans ce cas, la seule option que je vois est qu'il soit un Omega sans pack. En recherche de, ou bien son pack a été tué. Le dernier de sa ligné peut-être?

_________________
she's more fierce then you think. her venom is more deadly than a snake. she'll reduce you to ashes, she'll broke your heart in the m o s t beautiful way possible / ©️ ALLYSARGNT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plentyofmonsters.forumactif.org
Reyes Crowells

avatar

VICTIMS : 116
CELEBRITY : joseph morgan.
© + PSEUDO : shadowcat (© uc et tumblr).
YEARS-OLD : twenty-seven yo.

H O L Y C R A P
RELATIONSHIPS:
DISPONIBILITÉS: 2/3 - open.

MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   Sam 7 Fév - 12:36

Je te place déjà dans les validées, en attendant ta réponse, voir si l'une de ces idées te conviendrait donc. Wink Tu seras officiellement validé quand tu seras placé dans ton groupe. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'll tell you my sins and you can sharpen your knife {dwight}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche du Groove perdu
» L'Opéra de quat'sous
» WASP
» DWIGHT DRUIK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODS AND MONSTERS :: EVERY MOTHER'S SON :: VERSION 1-